Gommage du corps : quand et comment le faire ?

Publié le : 27 juin 202311 mins de lecture

Il y a des produits qui entrent un peu par hasard dans votre « tiroir beauté » (peut-être parce que les amis et influenceurs que vous suivez sur Instagram ont chanté vos louanges). Vous les utilisez de temps en temps, quand vous avez le temps et que vous n’êtes pas pressé (quand ?) sans savoir que vous avez un ami fidèle, un allié précieux, un compagnon que, si vous lui faites confiance, vous ne quitterez plus à nouveau . Le gommage en fait partie.

Il laisse briller la beauté de votre peau et l’hydrate en profondeur ; vous aide à éliminer les poils incarnés; préparez votre peau pour un bronzage… Hé, attendez une minute ! On vous dévoile déjà la fin. Allons-y doucement et découvrons ensemble tous les secrets du gommage corporel .

Gommage pour le corps : à quoi ça sert ?

Le gommage est un soin exfoliant mécanique qui utilise certains ingrédients granuleux (comme le sel marin ou le sucre) pour éliminer les cellules mortes. Ces agents exfoliants, au contact de l’épiderme, créent un micro-frottement qui permet à la peau de se débarrasser des déchets et de s’oxygéner plus facilement, apparaissant plus lumineuse et plus lisse.

Pour obtenir cet effet, le gommage corporel doit contenir :

  • Agents exfoliants ou abrasifs , tels que sel marin, sucre, noyaux de fruits ou grains de café pulvérisés, microgranules ;
  • Les agents nourrissants et hydratants  , tels que les huiles végétales et les beurres ;
  • Des actifs qui permettent de personnaliser l’action du gommage.

Grâce à la synergie avec laquelle agissent tous les ingrédients de la composition, le gommage corporel sert à :

  • exfolier en douceur la peau pour faciliter la pénétration des traitements cosmétiques ultérieurs ;
  • améliorer le processus de renouvellement cellulaire ;
  • éliminer les cellules mortes
  • pour rendre la peau plus lisse, plus douce et plus lisse ;
  • préparer la peau au bronzage ;
  • favoriser l’ élimination des poils incarnés sur les bras et les jambes ;
  • égoutter les liquides en excès (si formulés avec du sel marin).

Les bienfaits des gommages sont innombrables, comme vous avez pu le constater. De nombreuses personnes ne l’utilisent pas par erreur dans leur routine beauté car elles préfèrent d’autres produits pour rendre la peau plus douce, par exemple des crèmes hydratantes pour le corps. Cependant, les utiliser seuls peut ne pas suffire.

Réfléchissez : si vous vouliez peindre un meuble en bois sans avoir préalablement poncé la surface, quel résultat obtiendriez-vous ? Il fonctionne aussi bien avec la peau qu’avec les meubles : il doit être préparé, lissé et oxygéné si vous voulez que les soins que vous utilisez habituellement l’hydratent pour obtenir les résultats que vous souhaitez.

Comment utiliser un gommage pour le corps ?

Maintenant que vous me laissez passer la métaphore du bricolage, je vais me rattraper en vous expliquant comment frotter le corps.

Il existe deux courants de pensée à ce sujet qui, en réalité, correspondent à deux habitudes et besoins différents : gommage sur peau sèche ou sur peau mouillée.

  • Le gommage peau sèche est surtout utilisé par les peaux très sèches mais pas excessivement sensibles, bref, par celles qui ont besoin d’exfolier la peau en profondeur.
  • Le gommage sur peau humide est préférable car, de cette façon, il n’y a aucun risque de réaliser un traitement trop agressif, qui pourrait abîmer l’épiderme et créer des irritations.

En résumé, notre conseil pour celles qui se demandent s’il faut faire un gommage du corps avant ou après la douche est de toujours appliquer le produit sur peau mouillée .

Continuez comme ceci : après avoir mouillé la peau avec de l’eau tiède et utilisé le bain moussant avec une éponge, rincez et commencez à appliquer le gommage en l’étalant avec de légers mouvements circulaires. Concentrez-vous sur les zones où la peau a tendance à s’épaissir et à se dessécher, comme les coudes, les pieds, les genoux et les jambes. Effectuez ensuite un massage exfoliant sur tout le corps en essayant d’être le plus délicat possible afin de ne pas créer d’irritation. Massez le gommage pendant environ 5 minutes , puis rincez la peau à l’eau tiède. La peau est maintenant prête à recevoir le prochain soin cosmétique : appliquez une crème corporelle nourrissante qui a une action spécifique pour vos besoins de beauté.

Gommage corps : comment maximiser ses effets ?

Le gommage est un type de cosmétique formulé à partir de microcristaux de substances naturelles. Ces petites structures auront un effet exfoliant : en d’autres termes, vous n’aurez qu’à masser vigoureusement le cosmétique dans la peau.

Pour maximiser les effets du gommage sur la peau, il est important de suivre quelques bonnes pratiques . Il est recommandé de masser la peau dans un sens circulaire , en partant des jambes puis en remontant vers les membres supérieurs. Sur la poitrine en revanche, il est bon de partir des bras pour arriver au centre de la poitrine. La direction des mouvements n’est pas fortuite : elle aide en effet à réactiver la circulation et à rafraîchir les jambes.

Pour maximiser l’efficacité des gommages, il est également essentiel d’adopter une routine constante . Le gommage, surtout pendant les mois d’été, doit être appliqué une ou deux fois par semaine. Le moment idéal pour la routine beauté est le soir, éventuellement avant la douche. En effet, l’utilisation de votre cosmétique préféré le soir évite l’exposition aux rayons du soleil et amplifie l’effet rafraîchissant et anti-fatigue .

Le massage doit être fait avant la douche, lorsque la peau est légèrement humide. Les tensioactifs du gel douche pourraient en effet réduire l’efficacité du gommage. Par conséquent, il est toujours préférable de l’appliquer avant la douche, afin de mieux exfolier la peau, puis de passer à l’utilisation de différents savons.

Après le gommage, pensez à hydrater la peau : utiliser une excellente crème pour le corps est la solution idéale.

Il y a aussi des occasions où le brossage n’est pas recommandé . Avant l’épilation, notamment des zones intimes, c’est absolument à proscrire : si une épilation est prévue, mieux vaut laisser passer quelques jours au préalable. De même, le gommage est à proscrire lors des premiers jours de vacances à la plage : le soin s’accommode mal d’une exposition aux rayons du soleil, surtout si ce sont les premiers de l’année.

Gommage corps : quand le faire ?

Comme tous les soins exfoliants, même avec le gommage, il est important de ne pas en faire trop. Essayez de l’utiliser une à deux fois par semaine , pendant la douche ou le bain : avec cette fréquence vous permettrez à la peau de « respirer » grâce à l’élimination des cellules mortes et vous favoriserez son renouvellement sans l’agresser ni la stresser.

Important! Le gommage avant l’épilation ne devrait pas être fait car il est plus facile pour la peau de s’irriter. Essayez de laisser une journée entre le gommage et l’épilation à la cire pour éviter tout inconfort inutile.

La saison idéale pour frotter n’existe cependant pas. Ou plutôt, il existe mais dure toute l’année. En hiver, en effet, des soins exfoliants doivent être réalisés pour lutter contre la déshydratation, renouveler l’épiderme et « booster » l’effet des crèmes hydratantes. En été, idem. De plus, il faut savoir que gommages et bronzage vont de pair !

En fait, si vous l’appliquez sur une peau dorée, vous ne risquez pas de perdre le bronzage parfait dont vous rêvez, au contraire, le gommage corporel pour le bronzage est une panacée car il vous aide à rendre votre peau beaucoup plus lumineuse, à ralentir la desquamation, améliorent également l’hydratation, indispensable après le soleil.

On veut dire…Gommage d’été = bronzage parfait !

Un conseil : n’appliquez pas le gommage avant un bain de soleil , ou plutôt, avant une exposition au soleil car, en enlevant la couche superficielle de la peau puis en l’exposant aux rayons UV, vous pourriez augmenter le risque de coup de soleil. Bien mieux réserver le soin le soir, après une journée à la plage ou à la piscine.

Gommage de peau le matin si :

  • Vous avez une peau à tendance terne ou un teint un peu terne. Le peeling stimule la circulation et vous vous verrez immédiatement plus rose.
  • Le soir, utilisez des produits à base de rétinoïdes, ou de vitamine C, ou encore des éclaircissants contre les taches, qui ont déjà tendance à exfolier ou affiner la peau.
  • Vous avez des pores dilatés et vous souhaitez que le fond de teint les masque mieux : le gommage affine la texture et fait mieux adhérer les produits de base de maquillage.

Gommage de peau le soir si :

  • Vous avez la peau sensible, qui pourrait donc s’irriter : ainsi, les heures de sommeil l’aident à se calmer et à apaiser les rougeurs.
  • Vous portez suffisamment de maquillage, donc un gommage garantit que toutes les traces de maquillage sont éliminées.
  • Vous vivez dans des villes smog ou fortement polluées : comme dans le cas du maquillage, le gommage libère la peau de toutes les impuretés absorbées au cours de la journée.
  • Vous avez la peau grasse et/ou impure, car non seulement vous la nettoyez plus en profondeur, mais si vous le faites le matin, vous risquez de stimuler les glandes sébacées pour qu’elles produisent plus de sébum, ce qui donne une peau plus brillante que d’habitude.
  • Vous souhaitez améliorer la pénétration des produits de nuit, qui sont généralement les plus concentrés et les plus actifs, car ils agissent en synergie avec le repos nocturne.

Gommage : quand est-ce trop ?

L’exfoliation rend la peau plus lisse et plus compacte. Pour y parvenir, beaucoup tombent dans le piège de l’exfoliation excessive, une approche trop zélée qui peut en fait réduire la vitalité de la peau et la rendre plus sensible aux dommages causés par les UV.

Une exfoliation excessive déclenche la réponse inflammatoire, endommageant la barrière lipidique (qui ne fonctionnera pas correctement), sensibilisant la peau et accélérant l’apparition des premiers signes de l’âge.

Les signes révélateurs d’une peau excessivement exfoliée comprennent :

  • déshydratation évidente,
  • zones sèches,
  • peau tendue,
  • rougeurs et démangeaisons,
  • sensibilité accrue,
  • acné inflammatoire et irritation.

Si vous présentez l’un de ces signes, consultez un thérapeute professionnel de la peau pour obtenir des recommandations sur un nettoyant et un tonique apaisants et un hydratant protecteur pour démarrer la phase de récupération. Un écran solaire est indispensable : appliquez un écran solaire avec des bloqueurs physiques, du dioxyde de titane ou de l’oxyde de zinc, qui n’irritent pas la peau.

Après cette étape, commencez à exfolier votre peau avec un exfoliant doux à usage quotidien. Si vous préférez un niveau d’exfoliation plus intense, choisissez des produits non abrasifs contenant des produits chimiques, tels que l’acide salicylique ou l’acide lactique. Ajoutez un traitement plus doux d’exfoliations professionnelles effectuées par un thérapeute professionnel de la peau  pour une peau plus lisse sans effets secondaires indésirables.

Plan du site